Actualités

Compte rendu de l’Assemblée Générale, les grandes lignes

L’Assemblée Générale annuelle de l’ANPI s’est tenue samedi 22 avril à Paris.

Le président, René Lochet, a présenté son rapport moral.

  • Le nombre de membres fléchit un peu mais reste stable.
  • Les contrats d’assurance ont été encore améliorés.
  • Les stages proposés par L’ANPI, que ce soit les RSFI ou les RSFE ont toujours du succès. Néanmoins, le nombre de stages RSFI a légèrement baissé (200) comparativement à 2015 (270) mais reste élevé en regard de la situation en 2012 (100). L’offre de stages a augmenté et avec des stages à bas coût. Nous faisons de nouvelles propositions.
  • Les documents réglementaires ou pédagogiques de notre rubrique « DOCS EN LIBRE SERVICE » que l’on trouve maintenant dans tous les aéroclubs sont très appréciés.
  • Le séminaire 2016 portant sur l’introduction des nouvelles technologies dans la formation à la navigation a eu un franc succès et a réuni 200 personnes au siège de la DGAC.
  • Les négociations avec la DGAC ont été fructueuses et les contacts sont bons.
  • De nouveaux services ont été mis en place ou améliorés comme les petites annonces d’offre d’emploi et une personne est désormais disponible pour répondre tous les jours au téléphone ou par mail aux questions les plus diverses.
  • Le président attire l’attention sur la nécessaire mobilisation de tous dans une période qui s’avère difficile

Jean Paul Coquet, notre trésorier, a présenté le bilan financier.

  • Le service des stages RSFI est particulièrement coûteux pour les stages en province.
  • Des actions particulières ont été conduites pour des collègues en difficulté (aide juridique essentiellement).
  • Les frais de déplacement ont diminué.
  • Le budget comme l’an passé reste équilibré.

Le rapport moral et le rapport financier ont été votés à l’unanimité des présents.

Pierre Belair a présenté notre démarche pour la formation des FI aux technologies nouvelles.

Les membres du comité directeur ont alors fait part de leurs projets pour l’année à venir et ils sont nombreux. D’abord, continuer à rendre toujours plus de services à nos membres et des nouveautés

Francis Artigue a présenté le prochain séminaire qui portera sur la fonction de FI :

  • Connaître nos droits et nos devoirs en tant que bénévoles, salariés ou auto-entrepreneurs.
  • Les questions de santé et de visite médicale
  • Nos besoins en formation

Le programme n’est pas encore fixé, mais les idées abondent.

  • Améliorer notre offre de stages en trouvant des solutions d’urgence pour ceux qui ont des plannings difficiles à gérer, ou pour ceux qui n’ont pas surveillé le calendrier !
  • Penser à organiser les stages pour permettre à certain FI de le réaliser en deux journée non consécutives (encore une fois, planning difficile à gérer)
  • Proposer des stages pratiques sur la formations aux nouvelles technologies et GNSS
  • Proposer des stages de formation aux situations inusuelles et surtout alléger le coût de ces formations
  • Améliorer la communication avec les adhérents

La réunion s’est officiellement terminée à midi, mais chacun, par petit groupe discutait des projets qui lui tiennent le plus à cœur.

Pour continuer à progresser, nous avons besoin de la participation du plus grand nombre possible de FI. N’hésitez pas à faire connaître notre association, nos services et nos projets aux collègues dans les aéroclubs. Plus nous serons nombreux et plus nous serons forts !

 

Assemblée Générale de l’ANPI

Cher(e) collègue,

La prochaine assemblée générale annuelle aura lieu au siège de l’association :

Aéroclub de France – 06 rue Galilée 75016 Paris (Métro Boissière)

Samedi 22 avril prochain à 10h (accueil à partir de 09h)

Ordre du jour

  • Rapport moral et Rapport financier (présentations et votes)
  • Examen des sujets d’actualité et des projets pour 2017.
  • Questions diverses

Nous espérons que vous manifesterez une forte concrétisation de votre participation, à la vie de l’association, par votre présence nombreuse à cette AG.

Merci de nous faire savoir vos intentions par courriel à l’adresse : AG2017@anpifrance.eu

  • Si vous comptez être présent(e), en n’oubliant pas de préciser si vous participerez au déjeuner offert à l’issue (restaurant Le Kléber).
  • Si vous êtes empêché(e), nous vous invitons à nous retourner, par courriel également, un pouvoir (vierge ou nominatif pour la personne de votre choix)

Paris, le 18 mars 2017

signé  :      René Lochet  (Président ANPI)

 

Prorogation SEP / TMG
AltMoc 2015-09-18 AIRCREW AMOC FCN01

La DGAC a émis un moyen alternatif de conformité (AltMoc) qui entérine les recommandations faites par l’ANPI en juin 2015.

Les documents et recommandation proposés par l’ANPI sont  cohérents avec ces « nouvelles dispositions ».

Leur version 1.2 intègre  la notion du « maintien de compétence » qui    remplace celle de « remise à niveau » en  partant du principe que cette dernière à davantage trait aux renouvellements. En effet, lors d’une prorogation, le pilote peut déjà être au niveau.

Nous vous encourageons à utiliser le formulaire spécifique « Prorogation SEP / TMG » proposé par l’ANPI pour toutes les prorogations SEP / TMG que vous assurerez.  Ce document sert de guide et vous permet de tracer la remise à niveau effectuée.

Un briefing spécifique est requis lors des prorogations.

Afin de faciliter votre travail,  l’ANPI met à votre disposition un support de cours et le manuel associé. Gardez bien en mémoire  que ce n’est pas un test. C’est plutôt une formation avec pour objectif de maintenir le pilote à un niveau au moins égal à celui requis lors du test PPL. C’est l’opportunité de restaurer ses compétences  et d’améliorer la sécurité des vols.

Renouvellement des IATT et ITT en FI(A)

La note  DSAC/PN/LIC n° 150100 du 15 avril 2015 permet aux titulaires d’anciennes qualifications IATT et ITT de récupérer facilement leurs privilèges d’instructeur.

Principaux points conditionnant l’obtention d’une qualification FI(A) sur la base d’une qualification IATT / ITT périmée :

  • SEP valide, 5 h de vol en CDB dans les 6 derniers mois
  • Suivre un stage de remise à niveau FI (stage RSFI ANPI)
  • Satisfaire à une évaluation de compétence (examen en vol) avec un FIE

Pour lire la note en entier : cliquez ici!

Publication de l’EASA

L’EASA a publié une version consolidée des règlements AIRCREW (PART-FCL, ARA, ORA…) N° 1178/2011, intégrant tous les amendements : 290/2012, 70/2014, 245/2014 et 445/2015 en vigueur au 8 avril 2015.

L’EASA propose, en anglais, également un document de synthèse sur l’ensemble des licences et qualifications.. Une version française devrait être publiée

A télécharger :

Mise à jour de l’AIRCREW : 8 avril 2015

Le règlement AIRCREW a vu entrer en application le 8 avril 2015 quelques nouvelles règles. Les principaux points impliquant directement les instructeurs sont repris ci-dessous.

Remise à niveau : les FI doivent évaluer le niveau du pilote !

Pour proroger une qualification de classe SEP ou TMG, il faut dorénavant

Justifier de 12 heures de vol en SEP dans les 12 derniers mois dont :

  • 6 h de vol en Commandant de Bord
  • 12 décollages et 12 atterrissages

Au choix :

  • Un examen de prorogation / renouvellement / délivrance d’une qualification de classe ou de type

Il s »agit d’une remise à niveau d’une durée minimum d’une heure de vol avec un FI

Si l’heure de vol requise avec un instructeur depuis des années n’engageait finalement qu’assez peu le FI (le pilote n’a pas l’obligation d’être bon…), la notion de remise à niveau change la donne,:

Tout d’abord, quel niveau ?

Si le niveau requis est celui demandé à l’obtention des licences, l’entrainement d’un pilote n’ayant fait aucune navigation depuis plusieurs années demandera probablement plus qu’une simple heure de vol.  L’instructeur assurant la remise à niveau s’engagedonc encore plus qu ne le fait un examinateur : il ne valide pas simplement la prestation du jour J.

Quelle formation demander en fonction de l’expérience du pilote, l’acceptera-t-il ?

Ce dernier point milite pour la validation et l’archivage de cette formation, quelle annotation inscrire dans le carnet de vol ? Le    processus. est à formaliser.

Nous vous invitons à ne valider la remise à niveau (après un ou plusieurs vols en instruction d’une durée totale d’au moins 1h) que si vous êtes sûr du niveau du pilote. Ne faites pas de « chèque en blanc » ! A défaut, dirigez le pilote vers un examen en vol avec un FE.

Triptyque du pilote (mise à jour)

Les FI doivent, suite à la remise à niveau, compléter le triptyque du pilote dès lors qu’il remplit les conditions requises (heures de vol et décollages / atterrissages). L’autorité nationale a définit les conditions dans quelles conditions les FI assurent cette tâche initialement dévolue aux FE.

 

 

Formation théorique LAPL / PPL

L’ANPI recommande AEROGLIGLI !

L’ANPI est consciente des difficultés rencontrées par la majorité des structures de formation pour assurer un apprentissage théorique de qualité, pourtant essentiel aux élèves-pilotes.

Après évaluation des différentes solutions d’e-learning disponibles, l’ANPI souhaite apporter son soutien à la plateforme AEROGLIGLI, fusion de CT-AERO et CHEZ GLIGLI. Cette formule est adaptée autant aux organismes déclarés qu’aux ATO.

L’ANPI a particulièrement apprécié : 

sa souplesse et simplicité d’utilisation tant pour l’élève que l’instructeur

la richesse de ses contenus (vidéos, photos, quizz)

la mise à jour régulière des cours et QCM

son support pédagogique très réactif

l’expérience partagée et reconnue des instructeurs concepteurs de ce site

Dans le cadre de notre recommandation, les membres de l’ANPI bénéficient d’une réduction de 20 % sur les abonnements individuels AEROGLIGLI. Pour en bénéficier, contacter Patrick Tornare : patrick@aerogligli.fr. Retrouvez toutes les informations utiles sur www.aerogligli.fr.

 

Association Nationale des Pilotes Instructeurs