Tous les articles par Lise Megret

Séminaire 2017 : FI aujourd’hui

Séminaire annuel de l’ANPI

FI aujourd’hui

 17 novembre 2017 à la DGAC

Cette année, le séminaire organisé par l’ANPI nous concerne tous, puisque le sujet, c’est … nous

Au programme, le FI dans tous ses états

Voici le menu de cette journée, au cours de laquelle nous allons explorer, en particulier, nos devoirs, nos droits en fonction de nos statuts bénévoles, autoentrepreneurs ou salariés, et nos responsabilités d’instructeurs et de commandants de bord ainsi que les évolutions réglementaires qui engagent cette responsabilité.

La matinée sera consacrée au droit proprement dit avec les interventions de deux avocats et d’un juge, spécialistes du droit aérien, qui nous présenteront nos responsabilités, avec leurs conséquences civiles et pénales, et nos engagements devant la justice ainsi que nos droits au sein des aéroclubs et des écoles. Ces juristes répondront aussi aux questions que les FI présents pourront leur poser pendant les plages réservées aux questions de la salle dans les domaines suivants

  • Droit du travail selon le statut du FI (bénévole, autoentrepreneur ou salarié)
  • Droit aérien avec les conséquences en droit civil et en droit pénal
  • Autres …

Ce type de question exigeant parfois un travail de préparation pour apporter une réponse précise, nous vous demanderons de bien vouloir nous envoyer vos questions avant le séminaire pour qu’ils puissent s’y préparer.

L’ANPI à cette occasion mettra en place, pour nous instructeurs, et rien que pour nous, une cellule d’assistance juridique, à la disposition de tous ses membres, que vous pourrez consulter si besoin.

Pour l’après midi nous reviendrons sur le métier. L’arrivée des ATO, DTO change le paysage et la façon de travailler. Il faut ajouter à cela l’arrivée des écrans, ils sont partout, envahissent tout ! ils arrivent aussi dans l’aviation générale

Nous allons créer un groupe de travail pour construire fiche après fiche un guide de l’instructeur adapté au nouvel environnement. Ce sera l’occasion, pour ceux qui sont intéressés de se manifester.

Il faudra bien sûr, avant de terminer, faire le point sur l’actualité, les nouveautés et la situation européenne (EASA)

Ce sera une journée bien remplie !

Pour envoyer les questions que vous souhaitez voir traitées, une adresse mail : anpifrance@gmail.com

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire

 

 

Le séminaire est ouvert à tous les instructeurs, sur inscription :

REMPLIR LE FORMULAIRE

Pour venir

Amphithéâtre Farman,

DGAC

50 Rue Henry Farman

75720 Paris ISSY-LES-MOULINEAUX

  • parking payant à proximité : Aquaboulevard
  • métro le plus proche: Balard (ligne 8)

 

Compte rendu de l’Assemblée Générale annuelle de l’ANPI – Les grandes lignes –

L’Assemblée Générale annuelle de l’ANPI s’est tenue samedi 22 avril 2017 à Paris.

 Les détails des principales présentations faites au cours de cette journée ne sont accessibles que pour les membres ANPI connectés (par identifiant et mot de passe) sur ce site, via le menu « actualités/actualités/assemblées générales ».

Le président, René Lochet, a présenté son rapport moral.

  • Le nombre de membres fléchit un peu mais reste stable.
  • Les contrats d’assurance ont été encore améliorés.
  • Les stages proposés par L’ANPI, que ce soit les RSFI ou les RSFE ont toujours du succès. Néanmoins, le nombre de stages RSFI a légèrement baissé (200) comparativement à 2015 (270) mais reste élevé en regard de la situation en 2012 (100). L’offre de stages a augmenté et avec des stages à bas coût. Nous faisons de nouvelles propositions.
  • Les documents réglementaires ou pédagogiques de notre rubrique « DOCS EN LIBRE SERVICE » que l’on trouve maintenant dans tous les aéroclubs sont très appréciés.
  • Le séminaire 2016 portant sur l’introduction des nouvelles technologies dans la formation à la navigation a eu un franc succès et a réuni 200 personnes au siège de la DGAC.
  • Les négociations avec la DGAC ont été fructueuses et les contacts sont bons.
  • De nouveaux services ont été mis en place ou améliorés comme les petites annonces d’offre d’emploi et une personne est désormais disponible pour répondre tous les jours au téléphone ou par mail aux questions les plus diverses.
  • Le président attire l’attention sur la nécessaire mobilisation de tous dans une période qui s’avère difficile

Jean Paul Coquet, notre trésorier, a présenté le bilan financier.

  • Le service des stages RSFI est particulièrement coûteux pour les stages en province.
  • Des actions particulières ont été conduites pour des collègues en difficulté (aide juridique essentiellement).
  • Les frais de déplacement ont diminué.
  • Le budget comme l’an passé reste équilibré.

Le rapport moral et le rapport financier ont été votés à l’unanimité des présents.

Pierre Belair a présenté notre démarche pour la formation des FI aux technologies nouvelles.

Les membres du comité directeur ont alors fait part de leurs projets pour l’année à venir et ils sont nombreux. D’abord, continuer à rendre toujours plus de services à nos membres et des nouveautés :

Francis Artigue a présenté le prochain séminaire qui portera sur la fonction de FI :

  • Connaître nos droits et nos devoirs en tant que bénévoles, salariés ou auto-entrepreneurs.
  • Les questions de santé et de visite médicale
  • Nos besoins en formation

Le programme n’est pas encore fixé, mais les idées abondent.

  • Améliorer notre offre de stages en trouvant des solutions d’urgence pour ceux qui ont des plannings difficiles à gérer, ou pour ceux qui n’ont pas surveillé le calendrier !
  • Penser à organiser les stages pour permettre à certain FI de le réaliser en deux journée non consécutives (encore une fois, planning difficile à gérer)
  • Proposer des stages pratiques sur la formations aux nouvelles technologies et GNSS
  • Proposer des stages de formation aux situations inusuelles et surtout alléger le coût de ces formations
  • Améliorer la communication avec les adhérents

La réunion s’est officiellement terminée à midi, mais chacun, par petit groupe discutait des projets qui lui tiennent le plus à cœur.

Pour continuer à progresser, nous avons besoin de la participation du plus grand nombre possible de FI. N’hésitez pas à faire connaître notre association, nos services et nos projets aux collègues dans les aéroclubs. Plus nous serons nombreux et plus nous serons forts !