Questions de réglementation

Je souhaite savoir si une prorogation PPL peut être signée sur la licence par un FI ou seulement par un FE.

La réglementation sur les prorogations a effectivement changé et dorénavant, ce sont les FI qui signent la licence des PPL pour la prorogation. Mais ce n’est pas le seul changement.

Le FI qui signe la licence certifie que le pilote dont il assure la prorogation a les compétences du PPL, qu’il a fait avec lui une remise à niveau et sa signature signifie que le pilote est remis au niveau du PPL. Ce n’est pas anodin.

Le FI doit faire une remise à niveau théorique, en particulier, il lui enseigne la pratique du TEM, et une remise à niveau pratique (mania et/ou navigation) selon les besoins du pilote.

S’il faut toujours faire un vol d’au moins une heure, cette durée n’est plus limitative et c’est au FI de juger du temps nécessaire à la remise à niveau du pilote. Concrètement, cela signifie qu’une prorogation peut prendre plusieurs heures.

C’est aussi au FI de juger de ce dont le pilote a besoin pour retrouver son niveau PPL.

Sur notre site, nous avons mis en ligne plusieurs documents pour aider les instructeurs à s’y retrouver et à se protéger d’éventuels problèmes juridiques. Ces docs sont dans le menu « PARTAGE » et le sous-menu « DOCS EN LIBRE SERVICE ».

Voici les liens pour accéder à ces documents:

Nous expliquons tout cela pendant nos stages RSFI réservés à nos membres. N’hésitez pas à y participer !

 

J’aimerais savoir qui est habilité à faire passer le test pratique pour un candidat au Brevet de Base?

Art 5: Le contrôle de l’épreuve pratique en vol est assuré par l’instructeur qualifié qui a formé le candidat ou dirigé sa formation ou, dans le cas où plusieurs instructeurs successifs ont participé à cette formation, par celui qui l’a conduite à son terme.

Dans l’article, un peu plus loin, le terme d’examinateur est utilisé parce que peut se substituer au FI « un pilote inspecteur de l’administration ou un examinateur désigné par elle ». C’est un terme général qui permet de désigner, à la fois le FI ayant effectué ou dirigé la formation et le pilote inspecteur.

On trouve aussi, sur certains documents,  le terme « d’instructeur qualifié ». Ce terme désigne l’instructeur qui a mené la formation du candidat. Il ne s’agit pas d’une qualification apposée sur la licence.
En résumé, l’épreuve pratique est assurée par le FI de l’élève (et pas par n’importe quel FI) ou par un pilote inspecteur.

Association Nationale des Pilotes Instructeurs