UNE TRISTE ÉPREUVE, UNE DURE RÉALITÉ

L’Association Nationale des Pilotes Instructeurs est meurtrie car elle perd un compagnon illustre.

Walter Praduroux, figure familière de l’ANPI, également acteur engagé dans les instances de la FFA, s’est en effet éteint le 28 juillet 2019 à l’âge de 76 ans. Cruellement vaincu par la maladie, il nous quitte trop tôt.

Ses obsèques ont eu lieu le 01 aout 2019. L’ANPI y était représentée. Après une cérémonie religieuse en l’église de Palavas-les-Flots, Walter Praduroux a été inhumé dans le cimetière de cette ville où il résidait et dont il a été un Conseiller municipal éclairé, en charge de l’urbanisme.

Il repose désormais en paix. Rendons lui hommage :

Walter, tu étais passionné par l’aéronautique sous toutes ses formes. Tu étais aussi habile constructeur amateur. Bénévole dans l’âme, tu fus un temps président de l’aéroclub local de Montpellier. Instructeur renommé, tu totalisais plus de 10000 heures de vol et étais qualifié voltige. De nombreux élèves ont pu ainsi découvrir la science du pilotage grâce à toi.

Walter, tu étais naturellement intéressé par la sécurité des vols. Dans ce domaine, tu mesurais l’importance du cadre d’exercice de l’instruction. À ce titre, ayant beaucoup réfléchi, tu étais devenu un éminent et fervent défenseur de l’indépendance des instructeurs et des examinateurs. Membre du bureau de l’ANPI depuis plus de 30 ans, longtemps secrétaire général de l’association, tu en incarnais l’histoire. Ta mémoire avisée était précieuse. Sur de nombreux sujets, tu étais expert et écouté.

Walter, tu étais toujours disponible, serviable et clairvoyant. De caractère pragmatique et très lucide, tu mérites le respect de toutes les instructrices et tous les instructeurs, pour la globalité de ton action si généreuse. Plus particulièrement engagé au sein de l’ANPI, tu semblais, tant tu t’investissais, nous aimer presque comme ta propre famille.

Adieu Walter, que ton esprit brille à jamais et continue de répandre la sagesse.

Le comité directeur de l’ANPI présente à nouveau ses condoléances à ton épouse et tes enfants que tu laisses en pleurs. Nous adressons nos meilleures pensées à tous tes proches et connaissances qui sont aussi dans la douleur.

Le Président de l’ANPI